Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

11 articles avec nouvelles

Rien ne se perd...

Jean avait toujours été paisible, gamin comme adulte. Jean faisait même parti de ceux qu’on ne remarque pas trop, dont ont se souvient peu, Jean était un homme moyen en tout, ni bon, ni mauvais, pas exceptionnel mais pas insignifiant non plus. Petit garçon,...

Lire la suite

La haine sereine -épilogue-

La haine sereine -épilogue-

Sous les semelles crissaient les graviers du petit chemin menant à la voiture où attendait Natacha. Le bruit se perdait dans le silence de la forêt, aussi serein que celui que maintenait Abel. Il se retourna sur le chalet et y jeta un regard étrange,...

Lire la suite

La haine sereine. -3-

La haine sereine. -3-

Je suis la pour t’apprendre certaines choses. Je vais d’ailleurs te laisser encore un moment, seul cette fois. Pour que tu puisses repenser a l’élastique dimension du temps, à la longueur que peut lui conférer l’esprit mis dans une situation d’impuissance,...

Lire la suite

La haine sereine. -2-

(...)Et aujourd’hui tu es la, devant moi. Dans un noir le plus absolu, le plus habile, le plus serré, éclairé par un savoir qui t’étais inconnu jusqu'à ce que tu me rencontre. Tu es la devant moi, toi, le violeur d’enfants, le meurtrier de ma raison,...

Lire la suite

La haine sereine.

Pendant de longues, très longues heures, tu ne sauras pas ou tu es. Dans un noir le plus absolu, le plus habile, le plus serré, tu n’entendras que le son de mes pas sur le sol, tournant autour de toi, s’arrêtant un instant, s’éloignant puis revenant....

Lire la suite

Le regard de Particule (Contine)

Je suis une particule, insignifiante et minuscule, Et je vais au gré des vents et je vais joyeuse en disant: Bonjour bonjour! Bonjour a tous! Bonjour toi bleu Ciel ! Que tu es immense et clair! Que tes cumulus sont laineux et paissent tranquillement dans...

Lire la suite

Le planteur d'arbre

Il est des choses, qui ne sont connues que de l’oubli Il en va ainsi pour beaucoup d’autres dans la vie. C'était un petit monsieur, qui habitait la depuis toujours Dans sa cabane au milieu des arbres, tout autour. Un tout petit monsieur dont on ne savait...

Lire la suite

Marc

Sous les lumières multicolores des rues emplies de vitrines, de maisons aux fenêtres décorées, des appartements aux balcons clignotants d'hypocrisie semi bourgeoise, Marc marche. Marc marche dans la nuit devenu diurne pour lui, il marche pour ne pas avoir...

Lire la suite

Le petit monsieur gris

Un jour, dans un endroit a lui, naquît doucement et sans bruit, le petit monsieur gris. C'était une petite pièce, ni ronde ni ovale mais dépourvue de coins, c'était une pièce sans portes avec deux grandes fenêtres rondes et deux petits trous sur les coté....

Lire la suite

1 2 > >>