Discussion de vieux ennemis

Publié le par Sisyphe

Pourquoi t'es triste?

Pourquoi cette question?

Parceque tu te parles a toi meme ducon.

Triste, triste... c'est un mot quoi. Triste...

Triste:  adjectif (du latin tristis) : 1°)en parlant de personnes,  qui est affligé, qui éprouve du chagrin. 2°) mélancolique: il est triste de son naturel (...)

Et que me veux tu la, a m'énoncer incomplètement la définition d'un Larousse de 1978?

Rien, juste la lire.

Ha... super.

T'es triste?

Tumsoul.

T'es pas heureux.

Et puis?

Bah pourquoi?

Parceque tu trouves qu'il y a de quoi toi?

Y'a toujours de quoi. l'art et la maniere souviens toi.

Mouais. Mais d'un coté je m'en plains?

Non pas vraiment.

Bon ben alors?

C'est juste que des fois tu pourrais paraitre ennuyeux...

Oui je sais. mais je sais m'arreter aussi.

Mais quand tu déconnes tu fais semblant?

Nan pas du tout, je reste ce que je suis c'est tout.

Un clown triste?

Disons que jusqu'a present on ne m'a jamais donner une definition plus juste de ce que je peux etre.

Donc oui.

Ouais.

T'es mélancolique en fait.

*soupir*

Ca fait longtemps non?

Depuis toujours je crois.

Et ça va?

Bah tu vois, je suis encore en train de te parler non? J'ai pas besoin d'être sauvé tu sais.

T'es sur?

Pour sur arthur.

Un psy peu etre?

Un psy qui a un psy qui a un psy? Non merci, j'y arriverai tout seul.

Comment?

Comme toujours, en reflechissant.

De quelle maniere?

Le plus objectivement possible.

Ha! cette foutu quête de l'objectivité!!

Ta gueule.

Ca te dit pas de sourire a la vie des fois?

Laquelle de vie? La mienne ou celle des autres?

A la vie tout court...

Pfu! je suis né beaucoup trop tard je crois... ou vraiment trop tôt.

Tu trouves ta place au milieu des autres? Et dans la société? Tu te sens rejeté?

Oh putain... dis donc tu vas loin dans les questions de merde toi!!! En plus d'être moi t'es comme les psy, on te voit arrivé a 200 mètres... rejeté? Quelle idée! T'es  bien placé pour savoir que je suis relativement sociable et pacifiste.

Oui pacifiste euh moyen quand même...

De quoi tu parles?

Je parle des humains que tu voudrais voir éradiqué de la surface de la planète.

Oh ça c'est une image, mon coté utopiste et amoureux transi de l'humanité , ce n'est que pour son bien que je veux ça... a part ça je ne souhaite de mal a personne.

Tu te foutrais pas un peu de moi des fois?

Ouais complètement. L'humain est une pustule sur le visage d'Elfe de la terre. Une aberration. Une erreur. Néanmoins je ne souhaite vraiment de mal a personne, aussi paradoxal que ça puisse paraître.

Pas tous quand meme...

Pas assez. point barre.

A la ligne?

Même pas non.

Quand même..

Non. Ose me dire qu'il ne fait pas que de la merde avec tout ce qu'il touche. Quoi qu'il y ai de pur en ce monde il le salira.

Mais...

Pas de mais. Il est tout moche c'est tout.

Non c'est pas juste il y en a des biens.

PAS ASSEZ!!!

Pourquoi regardes tu toujours ce qui ne va pas?

J'en sais rien. C'est inné, c'est comme ça.

Le bien, le mieux ça te tente pas?

Mais qu'est ce que c'est que ces notions a deux balles? Tu veux que je regarde quoi? Le bien c'est bien, un point c'est tout. C'est fait, c'est bien, cool! Une fois observé, passons à autre chose! Pourquoi faudrait il que je macère dans ce "bien" Trouve moi une raison de le faire à part celle de devenir un con de béat sucré? 

... J'sais pas... faire du Génépy? Ou ,vu ta multiplicité complexe, de la Chartreuse?

Ouais... a part dire des conneries, t'es moi alors tu trouves pas, normal. Mais quoi qu'il en soit, ton confort d'esprit à deux kopeck, j'en veux pas. Je ne vois pas pourquoi je me sauverai devant ce que je suis et qui s'affirme, comme tout à chacun, avec le temps. Et plutôt que d'être un niais nageant dans un bonheur factice qui finira un jour ou l’autre par se prendre dans la gueule le large et pesant poing de la réalité des choses, je préfère le pugilat direct avec elle.

Oui mais t'es triste quoi..

Mélancolique, c'est différent. Et puis je l’étale pas a tout va non plus hein. Y'a un strict minimum de fierté quand même.

Bah non pas vraiment d'après la définition....

Bon si tu veux. Reste que c'est un état intérieur permanent et que ça ne me gêne plus aujourd'hui. Je ne serai pas ce que je suis sans ça.

...Triste?

Oh putain… si t'avais pas mes dents je te les pèterai. En autre oui. Mais les yeux ouverts.

Sur quoi?

Sur ce que je vois, sur ce qui vient a moi. Je ne cherche pas la connaissance, j'absorbe tout ce qui vient a moi, tout ce qui croise mon chemin. Je suis un flemmard.

Et les gens?

Ha les gens... beaucoup sont translucides, mais ils en s'en rendent pas compte.

Empathie?

Empathiques nous le sommes tous. Sans exception. C’est une chose qu'on garde ou qu'on écarte quand on est petiot. Quand on la garde, la plupart du temps, on devient contemplatif… ou un agent du chaos.

Comment?

Au debut, par incomprehension, ensuite, par indignation.

Bon.... quelques mots et réactions?

Si tu veux...

Dieu?

Confort d'esprit.

Consommation?

Dirigée.

Argent?

Gangrène irréversible.

Avenir?

Flou.

Passé?

Avenir.

Amour?

Solution.

Armes?

Blanches.

Terre?

Souillée.

Pouvoir?

Perversion.

Effet de serre?

Vague excuse-raison de dirigeants.

Silence?

Puissance.

Guerre?

De religions et d'interêts pécuniers, toujours.

Enfants?

Pauvre d'eux...

Extrémisme?

Actuel et mauvais.

Sondages?

Faits pour que les gens sachent ce qu'ils pensent. (Coluche)

Fin?

Queue de poisson.

 

 

M.R 2008/9

Réedition modifiée 2011

 


Publié dans Catharsis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

songe 07/07/2011 08:08



je n'ai pas trop accroché en fait j'ai comme un sentiment que ça ne va pas assez loin que ça reste en surface et que ça tourne en rond bon mon commentaire n'est pas assez explicite et constructif
mais je n'arrive pas à dire mieux ou alors je ne suis tout simplement pas assez réveillée
pour vraiment apprécier ton écrit



Sisyphe 07/07/2011 10:37



C'est probable... les discussions avec moi même sont souvent incomplètes.. et parlent de tant de choses en même temps que ça devient flou^^ 



Clo :0038: 06/07/2011 14:57



J'aime bien ces dialogues avec toi-même.


Misanthrope et portant peu d'espoir dans la nature humaine, je ne vais quand même pas aussi loin que toi dans le dégoût.


(le terme que je voulais écrire à la place de dégoût vient de me faire faux-bond !!!)


Bises Manu :)



Sisyphe 07/07/2011 10:35



C'est parce qu'en bon contemplatif je vais toujours trop loin... ;) Oi c'est fendard, quelque part, de s'engueuler avec soi même ;)


 


Bises Clo :)



cecyle 05/07/2011 23:50



Génal, j'adore le délire!


Bonne nuit



Sisyphe 06/07/2011 09:31



Attention ça rends fou!^^


 


Bonne journée a toi Cécyle



Sisyphe 05/07/2011 17:48





EXPLICATION, subst. fém.







A.− Développement consistant à faire comprendre, à éclaircir quelque chose.








JUSTIFICATION, subst. fém.






Fait, action de (se) justifier, résultat de l'action,






 






Dire à sa décharge .






Ensemble des arguments présentés par quelqu'un pour sa
défense










bria 05/07/2011 15:35



Chercher à se justifier est la reconnaissance de ses torts :-) Mais tu fait ce que tu veux mon cher 


Ceci-ci, j'écris de plus en plus mal le francais ^^ 


Bientôt un décodeur sera olbigaoirte puor puovoir me lrie ^^



Sisyphe 05/07/2011 15:51



"Bientôt un décodeur sera olbigaoirte puor puovoir me lrie"


cette phrase me fait penser à une étude faite sur nos systèmes de lecture... tant que tu mets toutes les lettres
du mot en gardant la première et la dernière à la bonne place, on sera tous capable de te lire, le creavu fianast le retse..