Des méfaits du coton-tige

Publié le par Sisyphe

 

 

Les adhérents de la secte du saint tire miel vous le diront tous : se triffouiller l'oreille avec un tube en plastique de pétrole cotonneux au bout : c'est le pied... Bon d'accord c'est "vrai". Il faut reconnaître que ça a quelque chose d'agréable, ce gratouillis interne qui titille un tympan fragile et malmené par les bruits du monde..

 

Mais avouons le tout de go: C'est un objet du diable prenant dans ses filets les pécheurs de l'envie. –péché capital, notons le dans un coin où on ne va jamais.-

 

Les “cotontigiens” vous le diront tous: c'est dur de s'arrêter quand on a commencer. Geste addictif, cyclique, ne doutons point que Freud, sans doute, y verrait l'éternel mouvement de la vie repro-fornicatrice a travers la representation facile d'un ustensile -ma foi fort phallique-, et d'un trou d'oreille, -forcément matricel pour le coup.-

 

Mais... ce n'est pas pour parler sexe comme Albert Algoud dans FG que je suis ici. Non.

 

Mais bel et bien pour conspuer le coton tige. Lui l'infâme, producteur de déchets inutiles, ainsi que de ses profanateurs impitoyables du pur coton -dûment cueilli par des ouvriers sous-payés-  ornant sans grâce sa ridicule tête ainsi que son cul (ce qui pourrait nous faire penser que le coton tige n’a finalement qu’une tête de cul, mais gardonc de traits d’esprit dont la seule focntion comique serait de cueillir des paquerêttes) et qui a surtout mis au chômage technique l’inalterable ustensile -sauf cas de mort du porteur-, pratique et indissociable de notre corps, nommons : le petit doigt.

 

En effet, ce petit appendice, ma foi fort bien utile, dans de nombreux cas que je ne citerai pas ici, est l'outil le plus efficace qui soit en ce qui concerne le triffouillage d’esgourde, simplement parce que notre petit doigt est le plus naturellement du monde adapté a la dite esgourde, et tout ça, pour autant qu'il ne soit pas déformé par le travail manuel ou par un trop long temps a faire le poirier sur le petit doigt. -Gageons que ce n’est pas courant.-

 

Pour résumer, le seul effet du coton tige, -omettant l’étrange et masochiste plaisir de se détruire le tympan- est de repousser le cérumen la où a l'origine il ne va jamais. C'est à dire: trop loin. Du coup, c'est un cercle doublement vicieux: il procure du plaisir tout en vous obligeant a y revenir puisque, le corps -étant une machine formidablement avancée technologiquement- va s'évertuer a rejeter le dit cérumen la où il aurait du toujouts rester: à portée de petit doigt.

 

Oui mes Madames, mes Monsieurs, est une vérité indéniable en ce monde : Pour se gratter l'intérieur de l'esgourde, l'homme n'a pas fait mieux que son ongulé petit doigt.

 

Beuuuah.

 

 

Veuillez ne pas me pardonner, car je recommencerai.


M.R 2008

Réédition modifiée 2011

 


Publié dans Beuuuah

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lyly 19/07/2011 15:25



ah..mais tu as tout à fait raison manu....l'auriculaire pour l'oreille ,le pouce pour la bouche ,l'index pour le nez,le majeur pour le sexe et l'anulaire ...bah..il sert  à rien (a part pour
ceux qui n'ont que lui..au quel cas il sert à tout!) c pour ça qu'on lui colle la bague comme il sert à rien ça derrange pas!lol



Sisyphe 23/07/2011 12:03



Je ma souviens qu'a l'epoque cet artcile m'avait fait beaucoup de bien a l'écrire!^^



songe 06/07/2011 19:13







cecyle 06/07/2011 11:56



Je fais partie des utilisatrice de petit doigt, aussi je ne me sens pas concerné!


Merci à ma grand mère qui me disait sans cesse: c'est mon petit doigt qui me l'a dit!


Depuis je l'écoute attentivement tout les deux, et même s'il ne m'a encore jaais fait de confidence, je ne désespère pas!!!





Bonne journée msieur!



Sisyphe 07/07/2011 10:32



Loué soit l'auriculaire!



li 06/07/2011 10:07



J'avoue ne jamais utiliser ce petit gourdin néfaste


Je peux le jurer.


Ton analyse est juste, et je l'ai admise depuis très très longtemps. Mon auriculaire possède une déxtérité implaccable.



Sisyphe 06/07/2011 10:17



Louée sois tu Li! 



bria 06/07/2011 10:05



Ta pas tort que le petit doigt est adapté pour nos besoins alimentaire et d'hygiène. Savait-tu qu'au moyen âge il servait à racler la nourriture au fond des récipients comme quoi nombres d'outils
actuels n'ont pas été inventé mais simplement repris sur nos capacités naturelle.



Sisyphe 06/07/2011 10:17



Ha non tiens... je ne connaissais pas ce fait la, Merci Bria^^