Carmen Maria Vega "En attendant"

Publié le par Sisyphe

 

 

Si tu t’en vas, qui me protège?
Moi, je ne suis pas en ciment,
Sur ton épaule pourrais-je encore un temps,
Rire, comme quand t’étais drôle,
Que tu nous voyais dans vingt ans,
Maintenant t’as peur quand tu me frôles.

Si tu t’en vas, là tu me tues,
Vu que moi, sans toi, c’est du vent,
Et tous les plans qu’on avait fait avant,
C’est pas grave, du moment que tu restes,
Est-ce que tu sens comme j’ai compris,
Comme je t’entends,
Comme je me rends?

En attendant, pas de panique,
J’ai quelques projets fantastiques,
Qui te feront m’aimer comme avant,
En attendant, je m’applique,
Avec une rigueur méthodique,
À faire les choses n’importe comment...

En attendant, comme tu es là,
Et vu qu’à deux on a moins froid,
Mon cœur, tu me consoleras,
Avec ta tête de petite pomme,
Tu dors et je suis dans tes bras,
Juste avant que le réveil sonne,
Et que la vie t’éloigne de moi...

Sans toi, je suis une blague toute en longueur
Qu’on sait déjà, qui dure des heures
J’ai plus envie d’être debout
Regarder devant, je m’en fous
Comme tu disais de temps en temps
Si on se perd, on gâche tout

Sans toi, je suis une blague de mauvais goût,
Qui va se faire couper les sous,
Merde au loyer, merde aux relances,
Je suis désolée, je m’en fous,
J’ai mal et je n’ai pas le cran, ni la manière,
Ni rien du tout. Des balles à blanc.

En attendant, pas de panique,
J’ai quelques projets fantastiques,
Qui te feront m’aimer comme avant,
En attendant, je m’applique,
Avec une rigueur méthodique,
À faire les choses n’importe comment...

En attendant, quant tu voudras,
Même si plus personne n’y croit,
Mon cœur, tu passeras chez moi,
Tu feras ta tête de petite pomme,
Je m’endormirai dans tes bras,
Juste avant que le réveil sonne,
Et que la vie t’arrache à moi.

Je suis une blague, je suis une blague,
Je n’ suis qu’une blague...

 

---

 

Une artiste a découvrir pour ceux qui aime le style de "chansons a textes"

 

Retrouvez en aussi une belle interpretation sur le blog de Tonton Benjy (par lui même et Mo sa digne soeur) et bien sur, ce même titre sur Daily Motion et Youtube.

 

 


Publié dans In partibus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clo :0038: 25/03/2011 20:09



Douloureux et en même temps espoir.


Je crois que je vais me repasser ça en boucle.


Bisous :)



Sisyphe 26/03/2011 07:36



Elle est très bien cette chanson...


 


J'ai bien reçu ton message Clo, merci, je fais ça bientôt.


 


Bisous :)



Simia 25/03/2011 09:50



Comme ce texte me touche, merci de nous faire découvrir un tel talent ! superbe !



Sisyphe 25/03/2011 16:29



Mais de rien :) Elle en vaut le coup!



Sékateur 24/03/2011 21:43



Je vois que ce n'est pas pour moi, alors je m'éclipse méthodiquement avant de dire n'importe quoi...



Sisyphe 25/03/2011 06:46



j'adore le "methodiquement"



Déficience Mentale 24/03/2011 21:17



C'est vrai qu'c'est de suite beaucoup mieux, niveau texte, que ce à quoi la plupart des autres artistes nous ont habitué. Maintenant on va écouter ça autrement ! :)



Sisyphe 25/03/2011 06:43



Il y a encore, et heureusement, quelques petits nouveaux qui vont bien^^ Bonne écoute alors! ;)



songe 24/03/2011 19:16



c'est sympa ça



Sisyphe 25/03/2011 06:42



C'est a découvrir Voui :)