Au début du départ, avant que tout commence...

Publié le par Sisyphe

 

 

"Dis tonton, comment et pourquoi?"

"Pourquoi? bah j'va t'expliquer mon chtio."

A c'qui parait, au debut y'avait rien. Qu'dalle du nouar portout. Pi a c'qui parait, une idée a deboulé dans c'grand rien et y s'appella lui meme Dieu.

Dieu s'emmerdait grave dans l'grand rien, alors y s'dit:

_"Tiens j'men va faire un jardin trop classe et j'va l'nommer... euh Eden tiens, ça sonne bien."

    Alors y commença a faire un truc eud fou, vraiement super chouette, tout calme, tout prop' tout biau. Une fois fini y s'cala dans son hamac et ronqua un pti coup. Mais eul dieu y s'emmerdait toujours. Alors, un jour qu'il regardait son caca mou de la veille -oui le caca eud dieu reste toujours mou-, il chopa encore une idée au vol. Il allait s'creer un copain. Et hop! un copain. Une sorte de bestiole a deux pattes, deux mains, une tete... et un trou d'cul pour faire caca partout dans l'biau jardin.

Mais Dieu, l'était po souvent palpable tu sais, y lui parlait toujours de la haut, et sa bestiole pouvait même po lui serrer la pogne. Alors l'baze y fait quoi? bah y d'mande a Dieu:

_"Hey tu peux pas m'faire un pote des fois? " alors Dieu lui repondit
_"Ouais s'tu veux, bouge pas j'te chope une cote."

Et paf! y fit une autre bestiole a deux pattes comme lui, enfin presque. Sur ce coup la il avait oublier un truc.

_"Hey dieu! t'as oublier un truc mon pote, y'a un truc qui pend chez moi que lui il a pas!"

et Dieu repondit
_"Ouais, j'lai un peu ameliorer l'bazar, c'tait pas biau ton truc qui pendouille la. Maintenant tu fermes ta gueule et tu va gambader content dans mon jardin d'Eden avec ta copine et si tu me cherche je fais caca prés du pommier la bas."

_"Au fait pèpère! J'ai un blaze moi? Et elle? J'l'appelle commentmoi si j'la paume?

_"Ha ouais, pas con, c'est vrai que ca a un coté pratique le nom." -qu'y répondit dieu- "Bon, bah tiens tu t'appelleras Adam et toi Eve."

_"Merde t'es chié! Adam et Eve c'est ring'... 'peux po m'appeler Jonathan? et elle Jennifer? Par exemple hein..

_ "Adam, tu m'les brise. Pi l'amour du risque on en est pas encore la. Allez bouge de la, j'ai l'cigare qui pointe"


Alors l'aut' la il etait content comme tout, et pi le temps passa, comme ça, un bon moment même, A bouffer des fruits, cramper dans l'herb' et courir mains dans la main avec sa copine sur un fond de Vivaldi.

Dieu passai de plus en plus de temps aux chiottes a lire fluide glacial en s'marrant comme un bossu. Et pi Dieu il leur avait dit aux deux la :

_"Z'approchez po d'mon pommier hein? Ou j'vous botte le cul moi! Compris Adam? compris Eve?"


En fait, eul Dieu, l'avait compris d'ja depuis un moment qu'il avait fait une belle bourde avec ces deux la. Et ça le faisait bien chier d'ailleurs -mais toujours mou hein, c'est Dieu quand même.-

Un jour qu'eul Dieu ronquait, les deux bestiaux eurent la taupe au guichet qui frappait fort. Vu que le chiotte le plus proche était le pommier de Dieu, ils décidèrent d'aller la bas. Tout en faisant chanter le mexicain, Eve l'va la tête.

_"Deguu l'Adam! rgard' eul bestiau la haut! ça r'ssemble a ton truc qui pendouille la!"
_"Oh putain la Eve mais t'as raison! tu crois qu'ça s'mange ça?"

Le serpent eu un coup de flippe grave, du coup, il se barra si dard-dard qu'il crocha une pomme qui tomba au pied d'la eve.

_"Tiens? c'est quoi s'truc?"
_"Vazy essaye d'y manger pour voir"

Eve croqua la pomme.

_"Crénom c'est pas mauvais s'machin! Tiens goute." Elle cueilli une aut' pomme et la tendit a Adam.
_"Ouh pinaise! Mais t'as raison!"

Ils baffrèrent comme des porcs jusqu'a la moind'pomme, et s'endormirent tranquillou, le bide plein.

Et eul Dieu quand y debarqua, jte dis pas l'bordel mon chtio.

_"Bordel de moi!!! Sales bestioles! Z'avez becter toutes mes pommes bande d'abrutis d'bien heureux!! J'vous avait dit pourtant d'pas toucher a mon pommier foutues têtes de noeuds! C'est un pommier a fabriquer des cons! Bordel... maintenant voila, z'etes dev'nus cons comme des manches!"
_"Ouah l'vieux hé! detends toi, ça repoussera!"
_"QUOI? Comment qu'tu m'causes toi?! Vazy dégage avec ta grognasse la, bouge de mon Eden, viiiiiiite! ...Puuutain mon pauv' pommier..."
_"Y'a po moy vieux, trop pépére ici."

Alors la, eul Dieu, il inventa le saint coup d'pied au cul. Et il envoya valser Adam et Eve hors du jardin d'Eden, qui allèrent s'manger les dents sur une vielle invention qu'eul Dieu il avait appeler "terre".

"Et voila mon chtio, c'est pour ça qu'on est tous con comme des balais a chiottes. Pasqu'a c'qui parait on descend de ces deux crétins la."


Quand tu seras aux prémices de l'adolescence et en proie a des crises de questions existentielles, je te conterai l'histoire, beaucoup plus probable, de l'évolution, du big bang et de la soupe primaire bien que, mon cher petit, tu constateras par toi même que nous atterrirons indubitablement au même résultat:

L'humain est un gros con.

"Pour l'instant, dégage dans ton bac a sab', fermes la porte et laisse moi faire caca."

 

 

 

 

M.R 2009

Réedition modifiée 2011

 


Publié dans Réeditions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

songe 16/05/2011 11:42



:-/



songe 16/05/2011 10:55



J'assume :p



Sisyphe 16/05/2011 11:27



A tes souhaits



sixfrancs 21 13/05/2011 18:39



P'ète 2 glos cons, mais y z'avaient pas de nombril !



Sisyphe 14/05/2011 11:56



Normal, quand on sort d'un trou d'cul, pas de cordon ombilical!



songe 13/05/2011 10:59



NON !



Sisyphe 14/05/2011 11:55



suceptible gente féminine...



songe 13/05/2011 10:24



:-/ t'es pas drôle :-/ :p



Sisyphe 13/05/2011 10:54



Oh bah un ptit peu quand même? Nan? bon d'accord...